En tout début d'année, comme de coutume, Johnny fait part de son intention de se remarier. Ce sera avec Adeline cette fois-ci.

Le 12 mars débute une longue randonnée à moto aux Etats-Unis. Un vieux rêve : la traversée d'est en ouest du pays. L'itinéraire va de la Nouvelle-Orléans à Los Angeles, après un passage par Daytona Beach, en Floride, où se tient la plus grande concentration de Harley Davidson de la planète.  Johnny est flanqué de son entraîneur Hervé Lewis, Pierre Billon, Adeline et le photographe Tony Franck. Une vidéo en deux tomes en sera tirée, de même qu'un bouquin, "Le dernier rebelle". 

La deuxième partie du printemps est consacrée à l'aménagement de sa maison la Lorada ainsi qu'à la préparation du mariage.

adeline

Le 9 juillet, le chanteur épouse Adeline Blondiau à Ramatuelle.  La soirée de noces, qui réunit 500 convives dans un château près de Ramatuelle, est organisée sous le thème "Autant en emporte le vent".  Les mariés saluent la foule dans une calèche...

Johnny passe l'été à répéter son spectacle de la rentrée.

"Johnny dans la chaleur de Bercy", c'est le nom du nouveau show parisien, qui sera donné du 15 septembre au 4 octobre dans une salle comble. Tout est complet depuis l'été.  Une révélation dans la set-list : la reprise de Diego de Michel Berger, qu'il reprendra presque à chaque tour de chant par la suite. Il exhume aussi Je ne suis pas un héros qu'il avait emprunté à Balavoine en 1980, dans une version bien supérieure, ainsi que le Honky tonk woman des Stones, déjà publié en français en 1974.  Une autre chanson inédite, Adeline, lui a été offerte par Félix Gray. Elle avait été publiée sous la forme d'un disque cadeau pour les invités de son mariage.

Ses shows parisiens à peine terminés, Johnny annonce un concert exceptionnel pour fêter ses 50 ans au Parc des princes en juin 1993.

La tournée Cadillac Tour sillonnera la France du 13 octobre au 22 décembre.

Pendant ce temps, la maison de disques Phonogram met sur le marché "Johnny Hallyday, Les tendres années", soit cinq coffrets de 3 CD qui reprennent 15 albums et 25 cm de 1960 à 1975 sous leur pochette originale.

Le 30 décembre, Hallyday est récompensé aux Victoires de la Musique avec le trophée du spectacle ayant rassemblé le plus de monde.