Le 1er février paraît le nouveau 45T extrait de l'album "C'est la Vie" : "J'ai oublié de vivre", ballade signée Pierre Billon qui met en scène la propre vie du chanteur. Près d'un million d'exemplaires seront écoulés. En face B, "Les filles du paradis" raconte l'étrange histoire d'un mort qui cherche les plus belles filles du monde en son nouveau royaume...
Le 15 de ce mois démarre une tournée en France et en Suisse de trente dates.

En avril, le chanteur organise une équipée aux Etats-Unis avec Michel Sardou. La descente des rapides du Colorado sera diffusée et commentée à la télé lors d'un Grand Echiquier spécial de Jacques Chancel, le 4 juin.

Le 15 juin, Johnny et Sylvie s'affichent à nouveau. Le chanteur fête ses 35 ans "en amoureux "à Tokyo. Mais ils ne vivent déjà plus ensemble.

Le 21 juin est publié l'album "Solitudes à deux", enregistré en cinq jours en avril et mai. Sur la photo noir et blanc de la pochette on voit le chanteur avec les chiens... de Gérard Lenorman. L'album, réalisé par Eddie Vartan (exit Jacques Revaux donc), présente les deux aspects de Johnny : ballades sur la première face, morceaux plus musclés ("Va te cacher") ou country ("Le pétrole") sur la seconde. L'orchestre de Roger Loubet affadit considérablement ces chansons, dont l'impact commercial n'égalera pas les deux précédents albums studio. En premier extrait, "Elle m'oublie" est une ballade sobre entièrement écrite par un nouveau venu : Didier Barbelivien. Michel Mallory devra se contenter de la deuxième face, "La première pierre", countrysant.

solitudes

A partir de fin juin, Johnny et Sylvie Vartan tournent ensemble en France. Ils se rejoignent à chaque final. La tournée se termine le 13 août dans les arènes de Béziers.

Deux musiciens de studio, fidèles de Johnny, Slim Pezin et Marc Chantereau, font un coup cet été-là en montant un groupe disco. Voyage, c'est son nom, fera le tour du monde avec le morceau "From East To West"... Le bassiste Sauveur Mallia est aussi de la partie, il intègrera l'équipe de Johnny quelques années plus tard.

Fin août, le chanteur reçoit le grand prix de la SACEM pour son single "Elle m'oublie".

Le 11 octobre paraît un nouvel extrait de l'album : "Revoilà ma solitude", une ballade de Kenny Rogers adaptée par Mallory. Particulièrement insipide, cette chanson passera presque inaperçue malgré le magnifique (!) costume perlé de Johnny sur la pochette. En face B, "La fille du square" est encore une mollesse, signée Franck Langolff cette fois.

En novembre, Johnny Hallyday est aux Etats-Unis. Il y enregistre de nouveaux titres sous la houlette du producteur de Stevie Wonder, Bob Margouleff.